French (FR)German (Germany-Switzerland-Austria) Dutch (NL)

« L’ardoise naturelle est le matériau idéal pour tout type de toiture ou de bardage. Grâce aux différents formats beaucoup de combinaisons et d’aspects sont possibles. Jetez un coup d’œil sur les photos. »

ARDOISES NATURELLES Dans le domaine de la construction, l’ardoise naturelle est très certainement l’un des plus vieux matériaux utilisé par l’homme. C’est aussi un matériaux des plus résistants et des plus esthétiques, avec de subtiles nuances de couleurs et variations de textures. Avec son veinage naturel et ses caractéristiques versatiles, l’ardoise à pendant des générations été et continuera d’être, la préférence naturelle des architectes, des designers d’intérieur ainsi que des artisans.IMPERMEABILITE Parmi les caractéristiques essentielles de l’ardoise naturelle, l’imperméabilité représente le critère fondamental. Elle a pour but d’assurer à la toiture une parfaite étanchéité. En effet, l’ardoise protège de la pluie, de la neige, du vent…

INALTERABILITE L’ardoise est constante et inaltérable dans le temps. En effet, elle résiste parfaitement à l’humidité, à la chaleur, au vent, à la neige, aux polluants atmosphériques… L’utilisation d’un tel matériau est synonyme de longévité et beaucoup d’ouvrages de références sont couverts en ardoises.

BEAUTE La beauté d’une toiture en ardoises est une réalité indiscutable. Grâce notamment à ses subtiles tonalités naturelles et variations de textures, à la diversité des formats employés où aux différentes techniques de poses ; on pourra obtenir parmi les effets esthétiques des plus remarquables ; difficilement égalables par l’utilisation d’autres produits de couvertures.

ECONOMIQUE L’utilisation d’ardoises naturelles en tant que matériaux de couverture est un choix bien plus économique que l’on ne pense si l’on tient en compte la longévité de ce produit dans le temps, ainsi que l’entretien minime qu’il nécessite. La pose d’une ardoise sur une toiture reste une démarche facile et économique puisqu’elle ne nécessite que d’un crochet ou de deux clous, alors que la pose d’un produit artificiel ou reconstitué nécessite bien souvent des compléments spéciaux et coûteux.